Bien choisir son terrarium

À la différence d’un aquarium qui comporte de l’eau, un terrarium contient un substrat (terre ou sable) sur le fond. Celui-ci constitue un environnement confiné où il est possible d’héberger différentes espèces animales et/ou végétales. Cependant, le choix d’un terrarium ne doit pas se faire au hasard. Certains aspects importants doivent être considérés. Découvrez quelques-unes dans cet article.

Tenir compte de la taille du terrarium

La taille constitue l’un des paramètres importants à prendre en compte avant de choisir un terrarium. Elle dépend du nombre d’animaux que vous envisagez d’y placer. Il faudra également tenir compte des besoins propres à chaque animal. Ceci concerne notamment ses habitudes de déplacement et de mouvement.

A découvrir également : Tout sur le Samoyède : caractéristiques, soins et comportement

Pour héberger des espèces arboricoles, il faudra opter pour un terrarium avec une grande hauteur. En revanche, privilégiez un vivarium avec une grande surface de base si vous devez y mettre des animaux terrestres. Pour choisir un terrarium aux meilleures dimensions, pensez également à la taille des plantes à y placer.

Il est important de choisir un terrarium adapté à la taille des espèces animales à y loger. Lorsque celui-ci est trop grand, il peut constituer une source de stress pour certaines d’entre elles. Ces dernières risquent de devenir agressives au fil du temps.

A découvrir également : Berger allemand : choisir la meilleure niche pour votre chien adoré

Choisir un terrarium en fonction des matériaux

choisir son terrarium

Le matériau de fabrication du terrarium est un autre point essentiel à considérer au moment de le choisir. Bien que la majorité des terrariums soit en verre, ils ne sont pas convenables à toutes les espèces. C’est le cas des caméléons pour qui, les parois en verre peuvent constituer une source de stress lorsqu’ils y voient leurs propres reflets.

En dehors du verre, le terrarium se décline en plusieurs autres matériaux. On peut citer : le plastique, le métal et le bois. Dans le dernier cas, il est impératif qu’au moins un des côtés du terrarium soit transparent, de préférence la façade avant. Pour choisir le matériau idéal, il faut tenir compte de la taille du terrarium.

Pensez également à sa capacité à résister à l’humidité. Choisissez un matériau qui répond à vos préférences en termes d’esthétique. Le choix du matériau se fera aussi en fonction de l’espèce à placer dans le terrarium.

L’éclairage : un critère à ne pas négliger

La plupart des espèces animales placées dans un terrarium ont besoin de lumière. Il en est de même pour les plantes naturelles qui s’y trouvent. Généralement, la lumière du soleil seule ne suffit pas pour éclairer le vivarium. L’apport d’un éclairage artificiel est donc indispensable. Une ampoule à large spectre susceptible de reproduire la lumière du jour fera l’affaire.

En dehors des critères énumérés ci-dessus, d’autres paramètres sont également essentiels à considérer pour choisir un terrarium. Il s’agit de sa facilité d’accès et du nombre d’ouvertures qu’il comporte.

 

La ventilation : un élément clé pour le bien-être de vos animaux

La ventilation est un élément clé pour le bien-être de vos animaux. Elle permet d’évacuer l’humidité et les odeurs, mais surtout de renouveler régulièrement l’air dans votre terrarium. Pour cela, il faut opter pour un modèle équipé d’aérations sur la partie supérieure ou latérale.

Il faut donc plusieurs ouvertures pour garantir une bonne circulation de l’air à l’intérieur du vivarium. Cela contribue non seulement au confort des animaux qui y résident, mais aussi à leur santé en évitant la prolifération de bactéries et de moisissures.

Il faut veiller à ce que la taille des ouvertures soit adaptée aux espèces hébergées afin qu’elles ne puissent pas s’en échapper.

En prenant en compte ces différents critères lors du choix de votre terrarium, vous offrirez le meilleur environnement possible à vos compagnons reptiliens !

La décoration : comment aménager un environnement adapté à vos animaux de compagnie

Le terrarium est avant tout l’habitat de vos animaux de compagnie. Il faut accorder une attention particulière à sa décoration pour qu’il soit adapté aux besoins et au bien-être des reptiles qui y vivent.

La première étape consiste à choisir un substrat adapté en fonction des espèces hébergées. Les substrats peuvent varier en fonction du niveau d’humidité requis, de la taille des animaux ou encore de leur mode de vie. Il peut s’agir par exemple d’écorce, de sable, ou encore d’un mélange terreux.

Il faut penser aux éléments essentiels tels que les cachettes et le point chaud nécessaire pour permettre à vos compagnons à sang froid une régulation optimale de leur température corporelle. Les reptiles ont besoin d’une source de chaleur adéquate pour se chauffer car ils ne sont pas capables par eux-mêmes de réguler leur température interne.

Il faut aussi ajouter quelques roches creuses ou branches avec ramifications pour créer différents niveaux dans leurs habitats naturels afin qu’ils puissent grimper sur différentes hauteurs.

N’hésitez pas à ajouter quelques plantes spécifiques comme les mousses ainsi que certains arbustes artificiels qui donneront plus de réalisme dans leurs environnements respectifs.

Gardez toujours en tête que la décoration doit être belle mais surtout pratique pour répondre aux exigences biologiques fondamentales qu’imposent ces charmants petits écosystèmes !

à voir