Bien choisir son terrarium

À la différence d’un aquarium qui comporte de l’eau, un terrarium contient un substrat (terre ou sable) sur le fond. Celui-ci constitue un environnement confiné où il est possible d’héberger différentes espèces animales et/ou végétales. Cependant, le choix d’un terrarium ne doit pas se faire au hasard. Certains aspects importants doivent être considérés. Découvrez quelques-unes dans cet article.

Tenir compte de la taille du terrarium

La taille constitue l’un des paramètres importants à prendre en compte avant de choisir un terrarium. Elle dépend du nombre d’animaux que vous envisagez d’y placer. Il faudra également tenir compte des besoins propres à chaque animal. Ceci concerne notamment ses habitudes de déplacement et de mouvement.

A lire en complément : Quelles sont les espèces d'iguanes que l'on peut détenir ?

Pour héberger des espèces arboricoles, il faudra opter pour un terrarium avec une grande hauteur. En revanche, privilégiez un vivarium avec une grande surface de base si vous devez y mettre des animaux terrestres. Pour choisir un terrarium aux meilleures dimensions, pensez également à la taille des plantes à y placer.

Il est important de choisir un terrarium adapté à la taille des espèces animales à y loger. Lorsque celui-ci est trop grand, il peut constituer une source de stress pour certaines d’entre elles. Ces dernières risquent de devenir agressives au fil du temps.

A lire également : Que faire si vous trouvez un lézard dans la maison ?

Choisir un terrarium en fonction des matériaux

choisir son terrarium

Le matériau de fabrication du terrarium est un autre point essentiel à considérer au moment de le choisir. Bien que la majorité des terrariums soit en verre, ils ne sont pas convenables à toutes les espèces. C’est le cas des caméléons pour qui, les parois en verre peuvent constituer une source de stress lorsqu’ils y voient leurs propres reflets.

En dehors du verre, le terrarium se décline en plusieurs autres matériaux. On peut citer : le plastique, le métal et le bois. Dans le dernier cas, il est impératif qu’au moins un des côtés du terrarium soit transparent, de préférence la façade avant. Pour choisir le matériau idéal, il faut tenir compte de la taille du terrarium.

Pensez également à sa capacité à résister à l’humidité. Choisissez un matériau qui répond à vos préférences en termes d’esthétique. Le choix du matériau se fera aussi en fonction de l’espèce à placer dans le terrarium.

L’éclairage : un critère à ne pas négliger

La plupart des espèces animales placées dans un terrarium ont besoin de lumière. Il en est de même pour les plantes naturelles qui s’y trouvent. Généralement, la lumière du soleil seule ne suffit pas pour éclairer le vivarium. L’apport d’un éclairage artificiel est donc indispensable. Une ampoule à large spectre susceptible de reproduire la lumière du jour fera l’affaire.

En dehors des critères énumérés ci-dessus, d’autres paramètres sont également essentiels à considérer pour choisir un terrarium. Il s’agit de sa facilité d’accès et du nombre d’ouvertures qu’il comporte.

 

à voir