Comment abandonner son animal ?

Pendant les vacances, plusieurs personnes décident d’abandonner leur animal de compagnie pour plusieurs raisons. Certains avancent des problèmes de comportement, d’autres des raisons personnelles. Si vous vous retrouvez dans ce cas, vous n’avez aucun souci à vous faire. Il existe des professionnels capables de vous apporter des solutions, lesquelles vont permettre à la relation avec votre animal de repartir sur de bonnes bases. Découvrez alors ici quelques idées pour abandonner son animal.

Trouver un nouveau foyer à l’animal

Lorsque vous décidez d’abandonner votre animal, la solution idéale est de lui trouver vous-même un nouveau foyer. Ainsi, il est conseillé d’anticiper en amont votre décision afin de trouver les futurs maîtres et de préparer la séparation. Vous pouvez en parler à vos proches, aux commerçants, votre vétérinaire ou même faire des publications sur les réseaux sociaux. Sur les réseaux sociaux, vous pouvez publier par exemple en annonçant une photo valorisant votre animal.

Lire également : Quelles sont les espèces d'iguanes que l'on peut détenir ?

Dans le processus de recherche du nouveau foyer, vous devez être persévérant. C’est une opération qui peut prendre plusieurs semaines et il est important de le faire posément.

Prendre contact avec les associations

Il existe plusieurs associations ayant pour but de recueillir et de placer des animaux abandonnés. Elles peuvent être locales ou nationales. Vous pouvez donc les contacter. Elles vont vous écouter et vous prodiguer des conseils en fonction des raisons que vous avancez pour l’abandon. Certaines de ces associations ne possèdent pas toujours de refuge et les animaux abandonnés sont placés en famille d’accueil, le temps de leur trouver un maître définitif.

A lire en complément : Que faire si vous trouvez un lézard dans la maison ?

Si votre animal n’est plus très jeune, vous pouvez le placer auprès des associations spécialisées dans le placement d’animaux âgés.

Recourir à un refuge

Le refuge constitue votre dernier recours en matière d’abandon d’animal. Il s’agit de structures dirigées par des professionnels et des bénévoles dévoués à la cause animale. Toutefois, l’abandon dans un refuge est un moment difficile pour l’animal. L’animal passe en effet d’un foyer à une vie peu solitaire. En raison du grand nombre d’abandons d’animaux, les refuges sont débordés comme les fourrières.

Les frais d’abandon varient d’un refuge à un autre. Certains sont gratuits ou très moins coûteux afin de ne pas favoriser l’abandon sur la voie publique. D’autres exigent une somme forfaitaire couvrant une partie des besoins de l’animal et les frais inhérents à son placement. Vous pouvez alors prévoir entre 100 et 200 euros environ pour les frais d’abandon.

Lorsque l’animal est définitivement confié à un tiers, vous devez signer dès lors un contrat d’abandon. Cela vous permet de désengager votre responsabilité de tout dégât que provoquera l’animal.

à voir