Comment faire soigner son animal gratuitement ?

L’aide sociale pour tous est une réalité dans plusieurs pays. Les propriétaires d’animaux de compagnie qui ont du mal à joindre les deux bouts peuvent faire soigner leur animal gratuitement. Plusieurs services sont disponibles pour favoriser l’accès à la santé des animaux. Pour plus d’informations, lisez ce qui suit.

Prendre rendez-vous dans un dispensaire de la SPA

La SPA, définie comme la Société Protectrice des Animaux, est une organisation non gouvernementale qui propose une prise en charge sanitaire gratuite pour les animaux. Il s’agit d’une aide réservée notamment aux personnes démunies sur le plan financier. Ainsi, si vous n’êtes pas en mesure de payer les soins de votre chien ou de votre chat, conduisez-le dans un dispensaire de l’association.

A lire également : Bien choisir son terrarium

La société à but non lucratif a créé douze infirmeries réparties sur toute l’étendue du territoire français. C’est dans ces espaces que les animaux sont soignés par des équipes de vétérinaires spécialisés. Hormis les soins de santé en cas de maladies, les professionnels s’occupent de la vaccination des animaux ainsi que leur stérilisation.

Ces spécialistes prennent également en charge l’identification de l’animal. Pour bénéficier de ce service, les propriétaires d’animaux de compagnie doivent prouver leur situation financière précaire. Ainsi, vous devez vous munir d’une pièce d’identité et d’un document qui justifie les revenus que vous gagnez. Notez qu’il faut prendre un rendez-vous pour faire soigner votre animal.

A lire aussi : Comment abandonner son animal ?

Les services de la SPA sont gratuits

soigner son animal gratuitement

La SPA est une organisation à but non lucratif qui ne fait rien payer aux propriétaires de chien ou de chat qui sollicitent leurs services. En effet, tout le processus de prise en charge d’un animal de compagnie est gratuit.

Néanmoins, il est possible que les maitres payent une partie des frais de soin. Cette participation n’est guère une obligation pour vous. Elle est un acte de bénévolat que vous posez en vue d’accompagner le fonctionnement des dispensaires de la structure. En principe, les infirmeries de la SPA fonctionnent grâce à des financements caritatifs.

Faire appel aux centres de soins quasi gratuits

À défaut de bénéficier de soins gratuits, vous pouvez opter pour une prise en charge sanitaire moins onéreuse. Ainsi, rendez-vous dans les écoles nationales vétérinaires pour faire consulter votre animal de compagnie à bas prix. Ces structures nationales proposent des tarifs intéressants, jusqu’à 30 % en dessous des prix pratiqués dans le privé.

Aussi, certaines associations bénévoles œuvrent pour faciliter l’accès à la santé des animaux. Comme la SPA, ces fondations disposent d’un certain nombre de dispensaires. Le service est accessible aux propriétaires d’animaux qui ont de faibles revenus financiers. La structure applique les frais de consultation et de soin en fonction de votre statut financier.

à voir