Le chat et l’arrivée d’un bébé

Tous les propriétaires de chat entretiennent une relation privilégiée avec leur animal de compagnie. Du coup, quand la famille s’agrandit, ils peuvent craindre de « petites frictions ». Ainsi, les futurs parents s’inquiètent de la relation bébé et animal. Surtout la réaction de l’animal. Découvrons dans cet article, tous les aspects liés à la relation chat et nouveau bébé.

Quels sont les conseils pour préparer au mieux son chat à l’arrivée d’un bébé ?

Le chat est un animal routinier. De ce fait, la meilleure façon pour ne pas le perturber est de modifier très progressivement son environnement. Il faut donc s’y prendre à l’avance, pour préparer petit à petit, ce nouvel environnement. Pour habituer un chat à l’arrivée de bébé, vous pouvez lui faire écouter des bandes sons de cris de bébé. D’abord, faites-le à très bas volume. Et s’il ne montre aucun signe d’intérêt, vous pouvez alors monter graduellement, ledit volume. Et ce, pour que le bruit devienne habituel pour lui.

A découvrir également : Les vers du chat : les traiter efficacement

Par ailleurs, vous pouvez commencer à préparer l’arrivée de bébé. Et ce, en modifiant la disposition des meubles dans votre chambre à coucher, de préférence, quelques mois avant le terme. Cela permettra à votre chat donc, de commencer à s’habituer très tôt à la nouvelle disposition. Surtout, cela lui permettra de prendre ses marques.

Comment gérer le jour du retour de la maternité ?

C’est le moment le plus susceptible de modifier les habitudes de votre chat. Pour cela, diffusez des phéromones apaisantes pour chat, avant le jour J. Aussi, vous pouvez amener les affaires du bébé avant son arrivée officielle dans la maison. Ainsi, le chat pourra également s’habituer progressivement à son odeur.

Lire également : Les chats et leurs mystères : légendes, mythes et anecdotes sur nos amis félins

Par ailleurs, il est évident que le chat ne sera plus le centre d’attention. Ce qui pourrait créer de stress chez ce dernier. Pour cela, il vous revient de changer le moins possible, vos habitudes. Ainsi, vous pouvez conserver les moments de complicité avec votre chat. Aussi, gardez des moments positifs avec lui (caresses, câlin) en présence du bébé. Et ce, pour qu’il puisse l’associer à quelque chose de positif.

Quid de laisser bébé et le chat pendant un moment ?

Nul ne peut réellement prévoir les réactions de l’un comme de l’autre. Cependant, la réponse est toute simple. Il ne faut jamais laisser son enfant seul avec son chat. Pour ce faire, vous devez mettre votre bébé en sécurité. Et ce, que ce soit dans son lit à barreaux ou dans la chambre, tout en gardant la porte fermée. Cela évitera que le chat y accède en votre absence. Il est donc important de garder ces réflexes, une fois devenus parents.

Par ailleurs, vous vous devez de respecter les règles d’hygiène de votre chat. C’est-à-dire, l’amener régulièrement chez son vétérinaire pour un contrôle de routine par exemple. Car, soulignons-le, votre chat peut être atteint par les puces et les vers.  Dans ce contexte, il pourra facilement contaminer votre enfant.

Comment éviter les risques d’allergie entre le chat et le bébé ?

Si vous souffrez d’une allergie aux chats, vous devez prendre les précautions nécessaires afin de limiter la propagation des allergènes.

Pour ce faire, veillez à ce que votre maison soit propre et régulièrement aérée. Évitez aussi de recouvrir vos meubles avec des tissus qui retiennent facilement la poussière. Il en va de même pour les moquettes qui sont particulièrement prisées par les acariens.

Les poils et squames du chat doivent être régulièrement nettoyés dans toute la maison (canapé, coussins…). Dans l’idéal, faites un nettoyage complet avant l’arrivée du bébé afin d’éliminer tous les résidus potentiellement dangereux. Il existe aussi différents produits spécifiques sur le marché visant à neutraliser ces particules allergènes.

Si votre enfant présente déjà des signaux alarmants comme une peau rouge ou irritée ou encore un nez congestionné après avoir été en contact avec un chat, consultez rapidement votre médecin traitant pour qu’il puisse effectuer toutes les analyses nécessaires destinées à vérifier s’il y a bien présence d’une allergie chez votre enfant.

Comment instaurer une relation saine et sécurisée entre son chat et son bébé ?

Il ne faut jamais laisser un enfant sans surveillance en présence d’un animal. Même si votre chat n’a jamais montré aucun signe d’agressivité, il peut être imprévisible et réagir différemment face à un nouveau-né. Il faut toujours rester vigilant.

Vous pouvez encourager dès le début un rapprochement progressif entre l’enfant et l’animal afin qu’ils apprennent à cohabiter ensemble. Pour cela, laissez votre chat découvrir la chambre du bébé en premier lieu avant même son arrivée, puis installez petit à petit des éléments odorants qui rappellent l’enfant (doudou…).

Lorsque le bébé sera présent dans la pièce, tenez-le fermement contre vous et montrez-lui doucement le chat. Il est recommandable de caresser lentement le félin afin qu’il s’imprègne des odeurs du nourrisson tout en surveillant sa réaction vis-à-vis de ce dernier. Le but ultime est que ces deux membres vivent sous un même toit mais aussi pour renforcer leur complicité future.

Nous vous conseillons néanmoins de tenir compte des particularités comportementales propres aux chats. Certains chats peuvent avoir tendance à se montrer plutôt intrusifs avec l’arrivée de bébé, il faut bien superviser les premières interactions entre eux. N’hésitez pas à prendre contact avec un vétérinaire ou un éducateur canin pour avoir des conseils avisés.

Comment faire pour que son chat ne se sente pas délaissé après l’arrivée du bébé ?

L’arrivée d’un bébé peut chambouler l’équilibre de votre chat qui peut se sentir délaissé ou jaloux. Vous devez prendre des mesures pour éviter cela et maintenir une relation stable avec votre animal. Voici quelques conseils à suivre :

Vous devez donner du temps et de l’affection à votre chat. Lorsque vous êtes en train de nourrir ou de changer votre bébé, profitez-en pour caresser doucement votre chat afin qu’il ne se sente pas exclu.

Pensez aussi à stimuler son environnement. Proposez-lui des jouets interactifs ou installez un arbre à chat dans la pièce où vous passez le plus de temps avec le bébé. Cela permettra au félin de satisfaire son besoin naturel d’exploration et d’exercice.

Veillez aussi à ce que les habitudes alimentaires et les moments clés (jeux, balades…) restent inchangés autant que possible après l’arrivée du nouveau-né. Effectivement, un changement trop radical pourrait perturber davantage le quotidien du chat, déjà bouleversé par cette nouvelle arrivée.

Il existe aujourd’hui des produits phytosanitaires comme Feliway qui peuvent apaiser le stress ressenti par les chats lorsqu’ils sont confrontés aux perturbations environnementales telles que l’arrivée d’un enfant.

Adopter ces petites astuces permettra ainsi au félin • considéré souvent comme un membre intégral de la famille • de ne pas se sentir délaissé mais plutôt de s’adapter paisiblement à l’arrivée du nouveau-né.

Quels sont les signes à surveiller pour détecter un comportement agressif du chat envers le bébé ?

Si votre chat n’arrive pas à s’adapter à l’arrivée de votre bébé, il pourrait adopter un comportement agressif envers lui. Vous devez savoir quels signaux surveiller pour protéger la sécurité du nourrisson.

Les chats peuvent montrer des signaux d’avertissement avant d’adopter un comportement agressif. Voici quelques signaux que vous devez prendre en compte :

• Le feulement ou grognement : si vous entendez ces sons provenant de votre chat quand il est près du bébé, c’est une indication claire que le félin n’est pas content de la présence du nouveau-né dans son territoire.

• L’hérissage : les chats qui se sentent menacés peuvent hérisser leur poil afin de paraître plus gros et dangereux aux yeux des autres animaux, y compris les humains.

• La queue fouettée : une queue qui bouge rapidement peut indiquer une émotion forte comme l’anxiété ou la colère chez le chat.

• Les oreilles à plat contre la tête : cette position des oreilles indique souvent que le chat est sur ses gardes et prêt à attaquer si nécessaire.

Si vous remarquez ces signaux lorsque votre animal est près du bébé, retirez-le immédiatement et gardez-le loin jusqu’à ce qu’il se calme. Évitez aussi tout contact physique entre votre enfant et le chat pendant cette période critique. Gardez toujours une surveillance constante sur leur interaction même après cela car les réactions ne sont pas instantanées.

N’hésitez jamais non plus à consulter un vétérinaire ou un comportementaliste félin si vous avez des doutes concernant le comportement de votre chat envers votre bébé. Ces professionnels pourront vous donner des conseils et astuces adaptés à votre situation et ainsi assurer la sécurité de tous les membres de la famille, qu’ils soient humains ou animaux.

à voir