Toilettage du chien : c’est l’heure du bain !

Le chien sent mauvais ou son pelage semble être sale ? Si oui, alors c’est l’heure du bain. Ce moment est obligatoire dans la vie de l’animal. Très souvent, les maîtres ont peur de donner un bain à leur animal parce qu’ils ont peur de leur faire mal. Ce guide vous propose quelques conseils et étapes à suivre pour laver votre chien.

Avant le bain

Un défaut d’hygiène entraîne de mauvaises odeurs, l’invasion des parasites et la formation d’otite sur le chien. Il est donc indispensable de donner un toilettage à votre chien. Notez que le toilettage est aussi reconnu pour ses vertus éducatives pour le chien. C’est en partie la raison pour laquelle il faut amener son chien à prendre un bain même s’il résiste.

A lire en complément : Les clés pour sélectionner l'aliment idéal pour son chien

Pour éviter les cas de résistance, veillez à lui apporter quelques soins avant le toilettage. Ces soins consistent à préparer tous vos outils au préalable. Pendant le toilettage, le chien peut se montrer patient, mais vous ne devez pas en abuser. C’est la raison pour laquelle vous devez chercher à être prêt pour que le toilettage se déroule mieux. Commencer ensuite à brosser le chien sur l’ensemble du corps, de son cou jusqu’à sa queue.

Retenez que le brossage doit être effectué de façon régulière pour le bien-être de votre animal. Coupez les nœuds restants dans ses poils pour lui apporter plus de confort en vous servant d’une paire de ciseaux. Nettoyez-lui les yeux à l’aide d’un produit adapté pour chien.

A lire également : Les options de nourriture pour chiens : un guide complet pour bien choisir

Pendant le bain

toiletter son chien

Après lui avoir brossé les dents avec du dentifrice adapté et coupé les griffes, vous pouvez passer à l’étape du bain proprement dite. Pour lui donner le bain, remplissez la baignoire d’eau tiède pour ne pas faire couler l’eau pendant qu’il s’y trouve. Prenez du shampooing dans la main et appliquez-le sur son corps, sur son cou et ses pattes en frottant doucement. Servez-vous d’une serviette humide pour lui laver la tête.

Il faut impérativement éviter tout produit à proximité de ses yeux. Rincez-le avec de l’eau pour éliminer toute trace de savon et de saleté. Ensuite, séchez-le avec une serviette sèche pendant qu’il est dans la baignoire. Vous pouvez aussi vous servir d’un sèche-cheveux s’il accepte.

Après le bain

C’est la dernière étape et elle consiste à tailler le pelage de votre chien. Si le pelage du chien est long, vous pouvez le tailler. Cela dépend de la vitesse à laquelle les poils poussent. Attendez que le pelage soit bien sec avant de le tailler. Faites-le doucement avec des gestes simples.

 

Les outils essentiels pour un toilettage réussi

Pour réussir le toilettage de votre chien, vous devez avoir des outils essentiels pour un toilettage réussi :

Brosse et peigne : La brosse ou le peigne aide à enlever les nœuds du pelage, ce qui facilite la tâche lors du bain.

Shampooing : Le shampooing est l’un des éléments clés pour un bain réussi. Il existe plusieurs types de shampooings sur le marché spécialement conçus pour les chiens selon leur type de poil.

Tondeuse et ciseaux : Si vous souhaitez tailler le pelage de votre chien, une tondeuse et des ciseaux seront indispensables.

Il est aussi recommandé d’utiliser des gants en caoutchouc pour éviter tout risque de coupure ou d’abrasion pendant la toilette.

Avec ces quelques outils essentiels et un peu de patience, vous pouvez réaliser un toilettage parfaitement adapté aux besoins de votre animal domestique préféré !

Les astuces pour rendre le bain plus agréable pour votre chien

Le bain peut être une expérience stressante pour certains chiens. Voici quelques astuces pour rendre le bain plus agréable pour votre animal domestique préféré.

Pensez à bien vous préparer mentalement. Les chiens sont très doués pour détecter notre état émotionnel, donc si vous êtes inquiet ou anxieux à l’idée de donner un bain à votre chien, il risque aussi de se sentir mal à l’aise. Assurez-vous d’être calme et confiant avant de commencer la toilette.

Assurez-vous que la température de l’eau soit correcte • ni trop chaude ni trop froide. Si elle est trop chaude, cela pourrait brûler sa peau et le faire souffrir. Si elle est trop froide, cela peut causer des frissons ou des maladies respiratoires.

Pensez à bien choisir vos produits. Certains produits peuvent irriter sa peau sensible ou provoquer des démangeaisons après le bain s’il n’a pas été rincé soigneusement.

Si votre chien montre une résistance particulière lors du toilettage ou semble très anxieux pendant la procédure, essayez de lui offrir une récompense comme une friandise après chaque étape réussie (par exemple : après avoir enlevé tous les nœuds au peigne). Cela aidera à renforcer son comportement positif durant tout le processus du toilettage.

Assurez-vous que votre chien sèche correctement après son bain. Utilisez une serviette absorbante pour enlever l’excès d’eau, suivi d’un séchoir à faible température s’il tolère le bruit. Cela aidera à éviter les infections de la peau et les démangeaisons.

En suivant ces astuces simples, vous pouvez transformer le processus du bain de votre chien en une expérience agréable pour vous deux!

à voir