Pourquoi les frais de vétérinaire sont-ils si chers ?

Vous avez besoin des services d’un vétérinaire pour assurer la santé de vos animaux ? Vous devez trouver un professionnel compétent afin de bénéficier d’un travail satisfaisant. Cependant, force est de constater qu’en France les frais de vétérinaire sont plus élevés que ceux des médecins. Pourtant, il s’agit de la santé des animaux contre celle des humains. Alors, qu’est-ce qui justifie cette cherté des soins vétérinaires ? Retrouvez la réponse dans la suite de ce texte.

La cherté des équipements et des médicaments

Dans la médecine animale, il est remarqué que l’État ne fait pas de subvention. Il se focalise plus sur la santé humaine que celle animale. De ce fait, les cliniques vétérinaires se trouvent seules face aux dépenses liées aux outils à utiliser pour le travail. Dans cette condition, chaque clinique doit se débrouiller pour se procurer les médicaments à des coûts très élevés.

A lire également : Animal qui coasse : le crapaud et la grenouille

De plus, les usines de fabrication des médicaments ne cessent de faire des innovations. Cela augmente régulièrement les prix de ces produits. Les équipements nécessaires pour les soins des animaux sont aussi chers. Alors, pour pouvoir s’en procurer, les cliniques fixent le tarif des consultations à une barre un peu plus élevée en fonction de leurs dépenses. Cela explique également la cherté des frais de vétérinaire.

La difficulté dans le travail

Lorsque vous vous rendez dans un hôpital, vous avez la chance de voir un spécialiste pour satisfaire votre besoin. Ce procédé n’engendre pas forcément une dépense élevée. Dans la médecine animale, bien qu’il existe des spécialistes, la plupart sont des vétérinaires généralistes. Ils sont donc contraints d’accomplir le travail de plusieurs personnes à la fois.

Lire également : Le staffie bleu, le chien idéal pour les familles

Ainsi, quand vous amenez votre animal chez un vétérinaire généraliste, il se doit de tout vérifier lors de la consultation. Ce travail doit normalement se faire à plusieurs et sur plusieurs programmations selon le cas. Pourtant, ce n’est pas ce qui se fait. De plus, les cliniques doivent payer la TVA à hauteur de 20 % sans compter le loyer ni le personnel. Par ailleurs, contrairement aux médecins, les vétérinaires sont libres de fixer leurs honoraires.

Comment réduire les frais ?

La cherté des consultations vétérinaires dans les cliniques privées est due au coût des médicaments et des matériels de soins. En général, toutes les institutions privées font un investissement qu’ils doivent rentabiliser. Si vous voulez bénéficier d’un service vétérinaire à coût réduit, il est préférable d’amener votre animale dans les écoles nationales de vétérinaires.

En effet, dans ces écoles subventionnées par l’État, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 30 % comparativement aux privés. De plus, elles ont les équipements qu’il faut pour réussir les soins, quelle que soit la pathologie de l’animal. Vous pouvez aussi vous rendre dans les dispensaires SPA ou dans un dispensaire de la fondation assistance des animaux. Ils se chargeront de bien traiter votre animal à coût réduit. Une autre solution consiste à prendre une assurance santé.

à voir